Accéder au contenu principal

FEMMES EXTRAORDINAIRES #3 : Rencontre avec Johanna, la voix sucrée du mois !






Hello à tous !

J'espère que vous allez bien et que vous passez une belle semaine !

Aujourd'hui je vous retrouve avec un plaisir non dissimulé pour partager avec vous notre femme extraordinaire de ce mois de Mars 2017.

Cette rencontre, c'est Johanna ! Pour être tout à fait honnête, Johanna est une jeune femme que j'ai rencontré il y a 6 ans dans un autre contexte, et j'ignorais à l'époque qu'elle chantait, sinon, croyez-moi, je me serais lancé dans mes articles plus tôt juste pour la mettre en lumière plus tôt !

Et lorsque ce mois-ci je cherchai ma Femme Extraordinaire à interviewer et qu'on me l'a suggéré, j'ai tout simplement sauté de joie ! Et je n'ai pas de mots assez forts pour vous dire à quel point je suis heureuse de vous la présenter ... Allez en quelques mots, vous connaissez la douceur du miel ? Et bien dites vous que la musique compte dans son univers une perle qui provoque à vos oreilles ce même effet sucré que le miel... Envoûtant, suave, délicat, et puissant ! Et si je vous disais que j'ai même eu le droit à un petit morceau en live rien que pour moi et qu'en 20 secondes cet effet sucré m'a arraché quelques larmes de bonheur ?

Allez, bienvenue dans l'univers  Soul  enchanté, ensoleillé et tout violet de Johanna !

1 ) - MOI :  Si tu devais te décrire en quelques mots , tu dirais ?
     - JOHANNA : La vie est une fête, et je suis haut perché sur ma planète violette !

2 ) - MOI : Tu évolues dans le monde du chant, comment qualifierais-tu ton univers ?
     - JOHANNA :  Mon influence est essentiellement de la Black Music, j'ai grandi avec Stevie Wonder, Lauryn Hill, Amy Whinehouse et d'autres grands noms. J'ai même fait tatouer certaines de ces influences sur mon poignet, tant elles représentent beaucoup pour moi. La musique a été salvatrice en ce qui me concerne, plus dévorante qu'une passion. Je dirais que  lorsque je réalise une performance sur scène, je m'imprègne de l'ambiance de l'établissement dans lequel j'évolue, je me laisse bercer par mes influences musicales pour transmettre tout ce que je ressens.

3 ) - MOI : Depuis quand chantes-tu ?
     - JOHANNA : Véritablement, je me suis révélée à l'âge de 5 ans, lorsque j'ai perdu ma Maman. J'avais un petit poste et un micro, j'ai essayé, et il s'est passé quelque chose, j'ai toujours voulu chanter depuis cet instant ! Après avoir consacré plusieurs années uniquement à ma vie de maman et à mon foyer, j'ai officiellement lancé ma carrière le 17 Mars 2015.

4 ) - MOI : Comment décrirais-tu les sensations de la scène ? De chanter en public ?
     - JOHANNA : Je suis consciente d'avoir une chance énorme de pouvoir véhiculer des émotions grâce à ma voix. Bien sûr, j'ai déjà pleuré pour une scène ! Je contiens le plus possible avant, et j'explose ensuite tant les émotions sont fortes . Lors de ma première scène à La Movida, il m'a fallu 2 heures de pleurs avant de m'en remettre (rires). En même temps, il s'agissait de ma toute première prestation dans cet établissement et il y avait 600 personnes !  Voir un rêve aboutir est incroyablement riche en émotions, et ce que je ressens sur scène est indescriptible.

5 ) - MOI : Être  une femme a-t-il déjà posé une quelconque difficulté dans ta carrière de chanteuse ?
     - JOHANNA : En toute sincérité : aucune ! Il faut bien dire aussi que j'ai une confiance en moi très solide, je sais ce que je veux et ce que je vaux. Mon caractère de femme affirmée m'aide au contraire à rester forte et droite dans ma carrière.  

6 ) - MOI : À long terme, comment vois-tu ta carrière ?
     - JOHANNA : Je veux rester évidemment le plus longtemps possible dans cet univers. C'est là-dedans que je m'épanouis.  Comme je me plais à le dire souvent, je fais mes projets en silence et la réussite se chargera du reste. Quelque chose est sûre, je n'ai pas fini de vous casser les oreilles ! (rires).

7 ) - MOI : Ton meilleur souvenir musical ?
     - JOHANNA : J'en ai deux : le premier, c'était au festival du Jazz de Juan-Les-Pins le 18 Juillet 2014. J'y ai rencontré Stevie Wonder et c'était tout simplement magique ! Le second, lors d'un autre Festival de Jazz à Nice lors duquel j'ai assisté au concert du groupe mythique Earth Wind and Fire. C'était le jour de mes 27 ans. Lors de ce concert, j'ai croisé le regard du chanteur et il m'a envoyé un baiser au loin. Que LUI m'envoie un gros bisous, le jour de mon anniversaire en plus, cela a fait un effet incroyable dans mon cœur,  d'autant que ce groupe était le préféré de ma Maman, ce souvenir restera gravé à tout jamais !

 8 ) - MOI : Comment tes enfants réagissent d'avoir une maman chanteuse ?
      - JOHANNA : Ils sont comme des fous ! Ils ont en revanche bien compris qu'il s'agit pour moi d'un vrai métier, et savent que je suis chanteuse à plein temps. Ils sont super contents mais du coup pour eux, c'est normal. C'est plutôt leurs camarades qui posent beaucoup de questions !

9 ) - MOI : Quels conseils pourrais-tu donner à quelqu'un qui souhaite se lancer ?
     - JOHANNA : Je ne peux pas dire "quoi faire " et "ne pas faire" , qui suis-je pour ça ? En revanche je sais de par mon expérience qu'il ne faut rien lâcher, et que c'est dans les moments les plus difficiles qu'il faut persévérer ! Pour moi il y a trois points  importants : l'humilité, le talent, et la chance. Mais quand je dis la chance, je ne parle pas du facteur chance, je parle de la chance que l'on se crée.

 10 ) - MOI : Des concerts, des projets à venir ?
        - JOHANNA : Comme je te le disais, je fais mes projets en silence et annonce les évènements en temps voulu. Je vais tout faire premièrement pour continuer de me mettre au service des associations qui me tiennent à coeur. J'ai été vice-présidente d'une association pendant 1 an, j'ai aussi animé le Téléthon 2016.  Actuellement et depuis un moment déjà, je suis marraine de l'association ACM, qui s'occupe entres autres des familles isolées, des orphelins, et autres situations difficiles, et  pour laquelle je participe à des soirées caritatives. Cela me tient très à cœur et cela fait partie des projets de ma carrière. Je suis fière de pouvoir mettre ma passion au service de l'humanitaire. 


Je remercie du fond du coeur Johanna d'avoir répondu à mes questions.
Pour la retrouver, rendez vous sur la page Facebook de La Movida afin de connaître les prestations à venir.

Prenez soin de vous !
Chloé.

Commentaires

  1. bonjour,
    je lis cette article et je comprend votre mécontentement mais malgré la maladresse de l'église je comprend leur point de vue : un couple qui ne vient jamais à l'église, ne semble pas attaché d'importance à la foi ( cad etre un vrai pratiquant) viennent pour se marier. Effectivement la foi c'est personnelle c'est dans les coeurs, ca ne se montre pas. Mais dans ce cas un homme peut se dire docteur sans diplôme ou dire que je suis sportif sans bouger du canapé parfois dire quelquechose ne suffit pas, il faut les actes aussi. je pense que l'eglise en a marre de voir ces fidèles se "perdrent" et revenir à eux juste pour le bapteme et le mariage ou déces. voila mon point de vue sans animosité aucune.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Prepa mariage... Quand l'église vous fait chanter.

Attention article dangereux...

Tout d'abord bonjour à tous. J'espère que vous allez bien et que vous passez un très joli dimanche.

J'ai mis du temps avant de me sentir prête à partager cet article.

Récemment j'ai rédigé sur mon  profil Facebook une lettre ouverte pour dénoncer une pratique que j'ignorais moi même jusqu'à lors : le chantage d'un lieu de culte au nom de votre mariage.

Mon amoureux et moi allons nous marier l'année prochaine et alors que notre rêve était de voir notre union bénie, c'est ainsi tout fichu, nous ne nous marierons que par le biais de la mairie. Fichu est un bien grand mot évidemment car nous sommes ravis de nous marier et le plus important est de partager cette magnifique journée avec nos proches.

Je ferai prochainement une vidéo sur ce que nous venons de vivre. En attendant si vous avez des questions vous pouvez me contacter par message ou sur ma page Le Blog De Chloe.

Voici donc ma lettre ouverte, attention pavé en appr…

Ne me suce pas ...

Avant d'entamer cet article, je voudrais avertir ceux qui s'attendaient à trouver du contenu sexuel dans cet article qu'ils vont être fortement déçus ...

Cet article aurait d'ailleurs pu s'appeler autrement toutefois vous comprendrez au fil de ces lignes son titre un peu saugrenu, ou pas. Et si je me permet de traiter du sujet, c'est parce que je fais partie des concernés depuis de nombreuses années, et que je fais (comme je peux) un travail dessus.

J'ai tenu à écrire ces quelques lignes afin de traiter d'un sujet qui s'avère délicat pour beaucoup d'entre nous : l'incapacité totale à dire non.

Vous vous reconnaissez sans doute ici, mais il faut bien reconnaître qu'outre le fait d'être un sujet comme un autre, cela peut-être un réel problème pour beaucoup, et s'avérer un problème aux conséquences psychologiques importantes pour certaines personnes.

Nombreux nous sommes à s'être déjà fait la réflexion d'être trop gentil, …